Vieillissement, Précarité, Action !

Dans le cadre idyllique d’un gîte de Chartreuse, sous une pluie torrentielle et ininterrompue, la Plateforme ViP a installé un petit studio de tournage, pour finaliser son projet vidéo.

Cette dernière étape arrive au bout d’une longue démarche de plus d’un an et demi d’ateliers collectifs mensuels, de réflexion, d’écriture, de création des storyboard et de découpage des scènes.

Le but : créer des vidéos pédagogiques à partir des savoirs expérientiels et professionnels, à destination d’accompagnants sociaux, médico-sociaux ou sanitaires, professionnels ou bénévoles. Dans ces vidéos, il est question de l’adaptation des activités, du maintien à domicile, du respect du choix des personnes, de la fin de vie, et de la mort.

La particularité du projet se trouve dans sa démarche participative

Les thèmes, les contenus pédagogiques ont été pensés par le groupe (professionnels et personnes accompagnées) ; ce sont eux qui ont exprimé à partir de leur vécu ce qui ne convient pas actuellement dans la prise en charge des structures.

Au travers de ces vidéos ils transmettent ce qui leur paraît important pour qu’un tel accompagnement se passe bien.

C’est là qu’il y a passage du simple témoignage à l’expertise.

« Storyboard, c’est l’histoire d’un bateau ça non ? Non, bateau c’est Boat ! « 

Ce travail s’inscrit dans la dynamique associative de reconnaître l’horizontalité des savoirs, la légitimité de l’expertise et des expériences des personnes directement concernées.

Ainsi la démarche de la Plateforme ViP illustre une des nombreuses formes de participation soutenue au sein du Groupement. Celle-ci est encouragée par sa rémunération, les résidents sont payés pour leur participation, tant dans les temps de création que de tournage.

Cette rémunération instaure un certain cadre de travail tant dans les journées de tournage que dans les journées de préparation. Certains résidents filmés sont également sollicités sur des animations et des formations que la Plateforme ViP propose à d’autres professionnels du secteur.

Pour que tout se déroule bien et selon le timing plutôt serré des deux journées de tournage, un planning est essentiel !

Entre tournage et partie de belote à des niveaux plus ou moins experts, la journée s’organise.

Puis les acteurs se succèdent par session de 20 minutes devant la caméra.

A la direction artistique : Raphaël
A la caméra : Romain

Il faudra attendre cet été pour visionner ce travail finalisé !

Envie d’en savoir plus sur la Plateforme VIP ? > C’est par ici <

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s