Bon Accueil

Notre histoire

Pour répondre au besoin d’un public en capacité d’autonomie, caractérisé par l’isolement social et disposant de très faibles ressources pour lequel le logement classique ne constitue pas une offre d’habitat adaptée, l’association l’Oiseau Bleu crée à partir de 2005 plusieurs Maisons Relais / Pensions de Familles sur Grenoble. (Projet associatif de l’Oiseau Bleu, « un tremplin vers l’autonomie » – juillet 2010)

Création de Bon accueil, première pension de famille de l’Oiseau Bleu
« Les Maisons Relais / Pensions de Familles contribuent à la mise en œuvre du droit au logement et se sont développées à la suite d’un programme expérimental lancé en 1997. « Les enseignements tirés de  ces  expériences  très  diverses  et  les  contributions  de  la Fondation Abbé Pierre ont débouché sur la définition du statut administratif de ses Maisons Relais / Pensions de Familles. » (Charte de la fondation Abbé Pierre)

Objectifs et missions

La mission des pensions de Famille a été définie dans la charte de la Fondation Abbé Pierre, à laquelle l’Association l’Oiseau Bleu adhère. Ces structures de petite taille, insérées dans le tissu urbain existant, sont considérées comme des logements adaptés (les résidents ont un statut de locataire) alliant espaces collectifs et espaces privatifs. Il s’agit d’apporter un habitat adapté à des personnes confrontées à la très grande exclusion et souffrant d’isolement. Pouvoir proposer un « chez-soi », mais pas seul. C’est un lieu où peuvent s’installer les personnes sans limitation de durée.

Public concerné

Selon la  circulaire  du  10  décembre  2002  relative  aux  maisons  relais,  ces  structures accueillent des personnes seul(e) ou en couple, à faible niveau de ressources, dans une situation d’isolement et d’exclusion lourde, et dont la situation sociale et psychologique, voire psychiatrique, rend impossible à échéance prévisible l’accès à un logement ordinaire.

Territoire couvert, implantation géographique, coût, effectif, contact, équipe, procédure d’admission

Les 3 pensions de famille couvrent le territoire de l’Agglomération grenobloise.

Propriétaire

Habitat et Humanisme.

Capacité d’accueil

18 logements, 23 places (du T1’ ou T1 Bis) répartis sur 3 étages. Possibilité d’accueillir des couples.

Effectif de professionnels 

1,5 ETP        

Pour les trois pensions de famille : 1 ETP pour une cheffe de service et 0,50% ETP pour un chargé de maintenance. La  présence  d’une  équipe  accompagnante  veille  à  la  vie  quotidienne,  à  la  situation particulière  de  chaque  résident,  à  l’ouverture  sur  l’extérieur.  L’équipe  a  pour  mission principale d’assurer l’accueil des résidents et d’animer la vie quotidienne de la Pension de Famille, en portant la préoccupation de la bonne cohabitation entre chacun.  

Financeurs

  • DDTES (18 euros / jour / places),
  • Fondation Abbé Pierre subventionne également chaque année nos projets (logements, activités, postes de professionnel etc…)
  • Participation des résidents le montant du loyer varie en fonction de la taille du logement. Les résidents peuvent bénéficier d’Aides au logement en fonction de leurs ressources.

Procédure admission :

Demande Unique d’Hébergement (DUH) auprès du SIAO + une visite d’une pension de famille du Département afin de comprendre le fonctionnement. Etude de la DUH en commission spécifique pensions de famille / résidence accueil du Département. Liste d’attente.

Orientation dans une PF lorsqu’une place est disponible.

Pour plus d’informations